Actualité

À propos de l'histoire de Las Dueñas

6.10.2024

Construit entre les XVe et XVIe siècles, le palais Dueñas tire son nom du monastère disparu de Santa María de las Dueñas, situé sur le terrain adjacent et démoli en 1868. Son origine était la Casa-Palacio de los Pineda, seigneurs de Casa Bermeja, qui constituaient l'une des lignées du patriciat de Séville. Ses membres ont occupé des fonctions importantes en tant que notaire en chef du conseil municipal et ont participé aux épisodes belliqueux de la guerre de Grenade.

Au cours de cette bataille, et dans le but de libérer Juan de Pineda en 1483, le domaine familial a été hypothéqué et la résidence a été vendue en 1496 à Catalina de Ribera, veuve de l'avancé Don Pedro Enríquez. Plus tard, son fils Fernando a agrandi la maison gothique-mudéjar qu'il avait héritée de sa mère et l'a transformée en un palais de la Renaissance. À sa mort en 1522, sa veuve Inés Portocarrero est devenue la tutrice de ses enfants. Le second d'entre eux, Don Fernando Enríquez de Ribera y Portocarrero, a hérité du palais et a ensuite épousé Juana Cortés, fille du conquérant du Mexique.

Du vivant de Don Fernando, d'importants travaux de restauration et d'agrandissement ont été entrepris au Palacio de las Dueñas. Des années plus tard, le palais a été hérité par Don Fernando Enríquez de Ribera, 2e marquis de Villanueva del Rio et père d'Antonia Enríquez de Ribera, marié en 1612 à Fernando Álvarez de Toledo, futur 6e duc d'Albe. Depuis cette date, Las Dueñas appartient à la Casa de Alba.

C'est au XIXe siècle que le palais est devenu une maison de quartier, ses pièces étant cloisonnées par des cloisons et des plafonds à caissons recouverts de plafonds. Curieusement, l'un des locataires et administrateurs du palais était Antonio Machado Álvarez, dont la situation a permis la naissance de l'un des plus grands poètes espagnols, Antonio Machado Ruiz, en 1875.

Au cours du XXe siècle, Las Dueñas a été un lieu de rencontre pour les membres des dynasties européennes et diverses personnalités du monde de la culture, de la politique et de l'art international. Des personnages célèbres ont visité ou résidé dans le palais, comme l'impératrice Eugenia de Montijo, le politicien anglais et hispaniste Lord Holland, le jeune Edouard VIII et son frère Jorge VI, Alphonse XIII, Jacqueline Kennedy, Wallis Simpson, Grace Kelly et son mari Rainiero de Monaco, entre autres.

À partir de mars 2016, à l'initiative personnelle de D. Carlos Fitz-James Stuart, 19e duc d'Albe, le Palais de Las Dueñas a ouvert ses portes au public afin que les visiteurs puissent découvrir ses magnifiques intérieurs, ses cours et jardins, ses œuvres d'art et sa réalité quotidienne.

L'objectif de cette initiative est de faire connaître au monde entier le grand travail de mécénat artistique et de conservation que Casa de Alba réalise depuis des siècles.

Las Dueñas partage ses coins pour emmener le visiteur quelques instants dans un autre monde d'une réalité fantastique, plein d'histoire et d'art pour le plus grand plaisir des amateurs de culture et de beauté.